En poursuivant votre navigation sans modifier vos paramètres de cookies, vous acceptez l'utilisation des cookies pour disposer de services et d'offres adaptés à vos centres d'intérêt.. 

Plus d‘informations sur l’utilisation des cookies

Espace applicateurs

Identification de l'utilisateur
Identification

La contribution des produits CEMEX aux cibles HQE®

Nos bétons : économies de matières premières.

Entrant dans la composition du béton, le ciment génère des gaz à effet de serre lors de la fabrication de son composant principal, le clinker. Des progrès sont réalisés par les producteurs de ciment pour réduire l’impact environnemental de la cuisson du clinker grâce à la substitution des combustibles fossiles par des déchets industriels ou agricoles. Le développement des ciments composés, à faible teneur en clinker, notamment les ciments de laitier de hauts fourneaux (CEM III ; 5 à 64% de clinker) contribuent également à atténuer les émissions de C02. Selon les régions et les disponibilités, l’utilisation de CEM III est possible pour la plupart des produits de notre gamme.

Par ailleurs, l’utilisation d’additions, telles que les cendres volantes*, permet de remplacer partiellement le ciment pour des résistances équivalentes. Par cette pratique, le bilan carbone des bétons fabriqués par CEMEX est sensiblement amélioré.

Parmi les produits destinés à la réalisation de chapes, CEMEX dispose d’un produit où le ciment est remplacé en totalité par un co-produit de l’industrie, l’anhydrite. Outre son intérêt environnemental, ce produit est doté de performances accrues par rapport à une chape traditionnelle ; c’est un produit autonivelant qui permet de réaliser de très grandes surfaces sans fractionnement.
Toujours dans cette problématique d’économie de matière, une autre gamme de produits de CEMEX se révèle particulièrement intéressante : Advanci Métal® et Advanci Polymère® *Les cendres volantes sont issues de la combustion du charbon dans les centrales thermiques.

Les produits CEMEX contribuent ainsi à cette cible HQE® par leur composition et l'économie de matières premières.

Exemple :

Côté production, CEMEX valorise, au maximum de la limite autorisée par la norme NF EN 206/CN, l'utilisation des additifs, en substitution du ciment, tels que les cendres volantes (sous-produits des centrales thermiques) et les fillers calcaires dans la fabrication de ses bétons. A titre d'exemple, 10 kg de ciment CEM I substitués par des cendres volantes génèrent une réduction minimum de 6 kg de CO2.

Autre exemple, Advanci ChapFluid® Anhydrite, est un mortier à base d'anhydrite permettant de faire des économies de ciment et de matière grâce à une épaisseur de chape moindre par rapport à une chape traditionnelle. De plus, la très bonne conductivité thermique de ce matériau le rend particulièrement adapté pour l'enrobage des tuyaux de planchers chauffants à eau chaude.

Les chapes

Les bétons de fibres structurelles

Bétons et HQE®